Zazen du 19 mai

Le moine et poète Ryokan nous laisse ce message : 

Le passé n’est que du temps déjà passé,
Tandis que l’avenir … du temps non encore advenu.
Quand au présent, il ne demeure pas.
Tout cela n’offre rien sur quoi s’appuyer

Mais il est un vaste et vain fatras de vocables
Dont on passe les jours à subir la contrainte !
Ne conservez pas les vues fausses de jadis
Ne cherchez plus un savoir né d’aujourd’hui.

Consciencieusement pratiquer, approfondir.
Pratiquer encore, approfondir encore…
Il n’est que d’approfondir, et ce jusqu’à l’extrême
Alors vous saurez combien vous étiez dans l’illusion.

Le Sutra du Diamant évoque cette maxime : 

« Quand l’esprit ne s’arrête sur rien, alors le véritable esprit apparaît »

Bonne pratique !